Sondage sur internet haute vitesse - La MRC demande votre aide


Ce sondage constitue la première étape permettant de déterminer à quel endroit le déploiement d’un nouveau réseau performant d’Internet haute vitesse est nécessaire sur le territoire de la MRC de Rouville.

Nous vous demandons de bien vouloir prendre 5 minutes de votre temps pour répondre à ce questionnaire afin d’aider la MRC à encore mieux cerner vos besoins actuels et futurs.

Votre participation est importante et très appréciée. Merci !

https://fr.surveymonkey.com/r/DQNFTBP

Marieville, le 10 août 2018 – La MRC de Rouville lance officiellement un vaste sondage afin d’établir la couverture du réseau d’Internet haute vitesse sur l’ensemble du territoire qui la compose. Les informations recueillies sur le terrain seront mises en corrélation avec celles des fournisseurs de services Internet et permettront de valider avec plus d’exactitude l’étendue du service. Cette première étape est nécessaire en vue de préparer une éventuelle demande de la MRC aux différents programmes gouvernementaux pour le déploiement d’un réseau d’Internet haute vitesse.

La MRC de Rouville a mandaté la firme Gestion de projets numériques Lysix en juin dernier pour l’accompagner dans la réalisation de l’étude et bénéficie également de la collaboration de l’UPA de Rouville pour la distribution du sondage au sein de ses membres. Aujourd’hui, la MRC sollicite la participation de ses citoyens à ce sondage qui revêt une grande importance. « Plus les résidents de chacune des municipalités visées répondront à notre questionnaire, plus nous récolterons des données intéressantes qui viendront appuyer considérablement notre position et présenter les lacunes actuelles de l’offre d’Internet haute vitesse dans notre MRC. » mentionne à ce propos Pierre-Olivier Labart, conseiller en développement rural et mentorat pour la MRC de Rouville.

Que ce soit pour le divertissement, pour le milieu scolaire ou pour le travail, les avancées technologiques actuelles requièrent une connexion Internet performante et efficace. À cet effet, comme décrété par le CRTC en décembre 2017, tous les citoyens canadiens doivent avoir accès, d’ici 2021, à des services à large bande fixe permettant des vitesses de 50 Mb/s en téléchargement et de 10 Mb/s en téléversement. En lançant cette étude de couverture d’Internet haute vitesse, la MRC de Rouville réalise la première étape d’un projet qui vient répondre aux besoins des citoyens et des entreprises, particulièrement celles du secteur agricole. Un bon réseau peut en effet permettre aux producteurs agricoles de développer l’automatisation de leurs procédés.

L’essor des milieux ruraux passe aujourd’hui par la technologie, et cela devient un atout considérable pour améliorer la performance et la compétitivité des entreprises et des industries, en plus d’assurer un service optimal pour les travailleurs autonomes et les résidents du territoire. Un élément non négligeable pour le développement économique et social de la région.

Pour participer au sondage La MRC de Rouville récoltera les informations provenant des citoyens tout au cours des prochains mois. La compilation de ces données devrait se faire en novembre prochain.

Que vous ayez accès à Internet à la maison ou non, vous êtes invités à remplir ce sondage et à nous aider à récolter le plus d’information possible ! La procédure à suivre est précisée en suivant le lien du sondage. La démarche est une initiative de la MRC de Rouville, appuyée par le conseil des maires des municipalités du territoire. L’étude a pour unique vocation de comprendre l’état réel du réseau Internet de la région. Il n’y a aucune démarche commerciale et toutes les données récoltées durant cette dernière resteront confidentielles et la propriété de la MRC de Rouville.

Pour toute information additionnelle, communiquer avec M. Pierre-Olivier Labart, conseiller en développement rural et mentorat au 450-460-2127 poste 324 ou par courriel à polabart@mrcrouville.qc.ca.

Rappelons que la population de la MRC s’élève à plus de 37 000 personnes réparties sur le territoire de huit municipalités : Ange-Gardien, Marieville, Richelieu, Rougemont, Sainte-Angèle-de-Monnoir, Saint-Césaire, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Saint-Paul-d’Abbotsford.